J'ai testé 6 mois de rééquilibrage alimentaire

Mis à jour : juin 6

Aujourd’hui, nous vous proposons un article un peu plus personnel. Vous avez appris à nous connaître ces derniers mois au travers de la page Instagram Sionmaville et plus en détails grâce à notre portrait sur le blog en décembre. Cette année, nous vous avons préparé divers articles sur des sujets variés qui vous permettront de redécouvrir Sion, sa région, mais aussi des bonnes adresses que nous avons testées et validées.


Cette première bonne adresse 2020 qui nous fait du bien, c’est celle de deux femmes sédunoises : Corine et Mégane Zuchuat. Corine a lancé il y a quelques années son cabinet de nutrition. En 2018, Mégane la rejoint et ensemble elles développent « Coté Minceur Nutrition ». Déjà présentes à Sion, Martigny et Vevey, en juin de cette même année, elles emménagent dans de nouveaux locaux à la rue de Lausanne à Sion, et ouvrent également un cabinet à Lausanne. Carmen a eu l’opportunité de découvrir et tester leur rééquilibrage alimentaire pendant quelques mois.



Cet article va retracer une expérience totalement personnelle.


Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de clarifier les termes. Le rééquilibrage alimentaire n'est autre que l’apprentissage à se nourrir sainement avec des aliments adaptés à notre digestion et à notre quotidien. La pratique de « Coté Minceur Nutrition » vise à analyser les journées du « patient/client » afin de lui proposer un suivi et une routine adaptés. Ainsi, un sportif n’aura pas le même conseil qu’un non-sportif, ou une femme qu’un homme non plus, logique.


Mais à qui s’adresse-t-il et quels sont ses objectifs ? Le coaching est autant bénéfique aux personnes souhaitant perdre du poids qu’à celles qui veulent en prendre, à ceux qui souhaitent avoir des conseils sur les bons aliments, aux femmes pendant leur grossesse, aux familles souhaitant bénéficier de codes simples pour instaurer une alimentation saine dans leur foyer, et ainsi de suite. En bref, toute personne pouvant rencontrer des difficultés avec son alimentation. Dès la prise ou perte de poids terminée, le coaching se poursuit avec une étape nommée « Stabilisation » afin d’éviter la reprise de poids, avec la possibilité d’avoir un suivi intégrant une approche psychologique adaptée.


J’ai donc testé le rééquilibrage alimentaire, la stabilisation ainsi que l’aspect psy.


Au premier rendez-vous, nous ciblons nos objectifs avec la/les coachs afin de débuter dès le deuxième rendez-vous le changement d’alimentation. Pour ma part, ce fut un rééquilibrage alimentaire « perte de poids ». En toute transparence, j’étais arrivée à 71kg, j’étais donc en surpoids pour mes 1m60.


Corine et Mégane m’expliquent qu’en suivant leurs conseils, il est possible de perdre 10kg en 6 semaines ! Forcément, je me suis dit que c’était beaucoup et les objectifs me motivaient, moi qui avais l’impression de faire déjà attention à mon alimentation au quotidien, sans grignotage et qui ne perdais pas de poids. Mes proches, eux, s’inquiétaient d’une perte de poids aussi élevée en si peu de temps. Corine et Mégane m’assuraient qu’en travaillant sur l’alimentation avec des produits bruts uniquement (sans transformation), avec trois repas quotidien et une collation, je n’aurai ni carence, ni «corps flasque» ou «peau pendante».

Pour analyser au mieux ce régime, j’ai décidé de faire deux tests : le premier, des photos avant/après, et le second, une analyse sanguine avant/après. Enfin, ma dernière inquiétude, qui était également celle de mes proches, était l’effet yo-yo. On connaît tous les régimes qui fonctionnent et où, dès leur arrêt, nous reprenons de plus belle. À nouveau, la particularité du «rééquilibrage» est d’apprendre à se nourrir sainement, avec une approche émotionnelle et psychologique adaptée, et un suivi sur le long terme. En suivant leurs conseils, je devais donc être parée pour affronter cette nouvelle vie.


Le déroulement des séances et de la perte de poids